Affaire Prodac: Ousmane Sonko Annonce Un Nouveau Rebondissement

Le feuilleton de l’affaire Prodac qui avait alimenté la chronique n’est pas encore terminé. Ousmane Sonko et Mbaye Niang vont encore chauffer la toile. En effet le Premier ministre et leader du parti Pastef dans son meeting de ce dimanche au Grand Théâtre, a réveillé le dossier qui l’avait empêché d’être candidat à la dernière présidentielle.

Le dossier opposant Ousmane Sonko à l’ancien ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, sera bientôt rouvert. L’annonce a été faite, hier, par Ousmane Sonko qui animait une conférence politique. «À cause de ce dossier, on m’a empêché d’être candidat à la présidentielle. Ce dossier a causé des morts et des blessés. J’ai été agressé, ma voiture saccagée, mon convoi gazé quand je devais répondre à la convocation de la justice», se souvient-il.

Publicités

Selon lui, le rapport qui l’avait valu une condamnation pour diffamation au préjudice de Mame Mbaye Niang, existe bel et bien. Dans cette affaire dite Prodac Ousmane Sonko avait été condamné pour diffamation. Selon la justice le rapport dont parlait l’ancien maire de Ziguinchor qui avait épinglé l’ex ministre du tourisme n’existait pas.

Dans sa prise parole, face à ses partisans, Ousmane Sonko n’a pas oublié l’affaire Prodac et ses jours sombres. « À cause de ce dossier on m’a empêché d’être candidat à la présidentielle. Ce dossier à causé des morts et blessés. J’ai été agressé, ma voiture saccagée, mon convoi gazé quand je devais répondre à la convocation de la justice « , a-t-il-rappelé.

Le leader de Pastef estime qu’aujourd’hui le rapport dont la justice niait son existence est aujourd’hui avec lui dans son bureau. « Je vais le mettre à la disposition de la justice » a-t-il dit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE
fr_FRFrench